Misandrie ? – Crêpe Georgette

Publié: juillet 22, 2014 dans Scoop.it

On accuse souvent les féministes d’être misandres, c’est à dire de détester les hommes. Déjà en 1901, à la une d’une gazette on voyait une femme demander à une autre « es tu féministe ? » et de lui répondre « non j’aime trop les hommes ».

Source: www.crepegeorgette.com

commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s