Violence au féminin : la suite, mais – hélas ! – pas la fin…

Publié: août 4, 2013 dans Uncategorized

See on Scoop.itMisandrie

Chose promise, chose due. Ce n’est pas que l’exercice soit vraiment revigorant, mais certaines choses doivent être dites, des préjugés doivent voler en éclats, et la vérité doit finir par l’emporter sur l’idéologie.
See on www.republiquedebananes.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s