En bonne militante de gôôôche, se soumettre et collaborer avec l’occupant. En cela elle respecte parfaitement la culture, les traditions… socialistes !

Publié: mai 30, 2011 dans Uncategorized

Supprimons le cochon, cet animal manque de respect aux valeurs essentielles de l’islam. Heureusement certains maires ont compris où était leur devoir.

Une ville, son maire, ses élus méritent largement de figurer sur le tableau du déshonneur.

SEMEAC limitrophe de Tarbes(65 Htes Pyrénées) vient de postuler au label "Halal".

Avec un peu de chance ce diplôme sera remis en personne par le grand mufti de Jérusalem.

Pourquoi, comment ?

Le maire de cette ville, une certaine Geneviève Isson, ex prof et militante socialiste forcenée vient de prendre la décision la plus importante de son mandat : bannir le cochon des repas servis dans les cantines scolaires..

Saluons à sa juste mesure cette courageuse initiative en faveur du rapprochement avec les minorités visibles. Magnifions ce respect de l’autre, cette ouverture sur les autres cultures, cet enrichissement mutuel.

C’est qu’il en faut du courage ou de la jobardise pour, au pays du "coco" tarbais, du cassoulet avec la couenne de porc, du jambon de cochons noirs de Bigorre, réglementer ainsi.

Outre son imbécilité, cette ordonnance culinaire est une insulte à la culture et aux traditions locales.

Dans les Pyrénées on aime bien le cochon sous toutes ses formes faut-il le rappeler à cette crétine génétique ?!

Le pire étant que la houri PS doit être fière de sa décision !

A ce stade, comme nous sommes de grands humanistes ( si-si) nous ne saurions trop lui conseiller de changer de prénom. Geneviève, Sainte Geneviève !! C’est pas trop islamo-compatible. Aïcha par contre ça sonne mieux..

Pour en revenir au point de départ, que montre cette mesure prise oralement, décidément les socialistes aiment bien les rapports oraux l !

Tout simplement que ce que nous annoncions depuis des années se réalise à vitesse supersonique. Le processus de substitution de population s’accélère.

Et le discours du type, au bout de deux générations ils deviennent des français comme les autres battu en brèche. Isson, pardon ils sont là et imposent leur mode de vie, de pensée aux autochtones et comme ici ils peuvent compter sur des saloperies humaines pour les défendre.

Aujourd’hui ce ne sont plus les cités des grandes agglomérations qui sont touchées, mais aussi les petites villes de province profonde.

Voilà le résultat concret de décennies de politique migratoire irresponsable.

Maintenant, Aïcha Isson n’a fait qu’agir en bonne militante de gôôôche, se soumettre et collaborer avec l’occupant.

En cela elle respecte parfaitement la culture, les traditions… socialistes !

ADDITIF :

A la suite de protestations de nombreux habitants, Aîcha est revenu sur cette décision cf son communiqué :

Les dernières nouvelles de la cantine de Séméac, lettre du maire :

Du porc au restaurant scolaire

Démenti apporté aux rumeurs qui se développent sur internet depuis le 25 mai 2011 au sujet de la consommation de porc au restaurant scolaire de Séméac : du porc est bien servi aux élèves des écoles maternelles et élémentaires de Séméac à la fois en entrée et en plat principal.

Certes, il n’y a pas eu de porc servi entre la mi mars et la rentrée du 9 mai, car les agents du restaurant scolaire ont dû faire face à une forte fréquentation, qui rendait difficile la préparation des plats de substitution, et pour faire simple, le porc a été temporairement retiré en même temps que les plats de substitution. Il ne s’agissait pas d’une décision idéologique et définitive mais d’une mesure technique et ponctuelle. La situation a été rétablie depuis, donc le 9 mai.

Rendre des comptes est tout à fait normal en démocratie. Perdre du temps à justifier une situation qui n’existe plus, à répondre que le problème a été résolu, est néfaste au bon fonctionnement des services municipaux. Il convient de faire la part des choses. La restauration scolaire est certes un service public facultatif, mais une fois en place, il doit respecter les lois de la République qui règlementent les services publics : égalité, continuité, amélioration constante, et, j’ajouterais pour être tout à fait claire, laïcité. Nous travaillons d’ailleurs depuis plusieurs mois à refondre notre règlement, pour rendre les réservations et les paiements plus simples dès la rentrée de septembre 2011.

- Elle confirme que porc a été bien été banni des cantines durant pratiquement 1 trimestre.
- Elle explique que ce bannissement provient de la difficulté de donner des repas de substitutions. Chacun aura compris à qui s’adressent ces repas. On pourrait largement critiquer ce choix d’offrir des plats de remplacement puisqu’elle se targue d’être une républicaine.. Enfin curieuse méthode qui consiste à punir une partie des usagers parce que certains ne bénéficient pas de menus conformes à la charia.
- Enfin, personne n’est dupe quant à cette reculade, c’est la vieille tactique du ballon d’essai ! Il est plus que probable que sans les réactions fortes cette mesure serait définitivement appliquée.

 

http://www.euro-reconquista.com/site/spip.php?article267

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s