Les femmes et les urinoirs.

Publié: octobre 20, 2010 dans Uncategorized

Les femmes et les urinoirs.

Beaucoup de femmes pensent à juste titre que la société n’est pas adaptée aux besoins féminins. S’il existe parfois des dissensions sur les véritables natures des hommes et des femmes, je trouve qu’il faut une sacrée dose de mauvaise foi pour penser que la société, dans son ensemble, est plus empressée à servir les besoins masculins que féminins.

Prenez l’exemple ‘simplissime ’ des toilettes. Alors que la plupart des lieux publics sont équipés d’urinoir, naturellement dessinés pour êtres adaptés à la morphologie masculine, dans les lieux privés, à l’inverse, l’absence de cet élément mural démontre toute l’iniquité et la grossière injustice dont pâtissent les hommes. Pour simplifier, donc, la société trouve normal d’accommoder les femmes. Les hommes ayant la fonction de servir les femmes, même les besoins naturels des uns et des autres ne sont pas équivalents.

Peut-être m’expliquerez-vous alors qu’il serait impossible pour une femme de pisser dans un urinoir. Or, il est tout aussi difficile pour les hommes d’utiliser la position assise pour uriner. Parmi les petits conflits quotidiens entre les genres, les toilettes sont bien placées au panthéon des disputes de ménage. Ainsi, les éclaboussures inhérentes à la position des homo sapiens, lors d’un soulagement temporaire, deviennent impossible a évité … et les femmes de se plaindre. Tous les hommes savent qu’ils doivent faire preuve d’ingéniosités pour ne pas froisser la susceptibilité féminine. Le passage dans les toilettes communes est souvent un exercice périlleux doublé d’une profonde injustice si la maîtresse de maison met un point d’honneur à garder la cuvette des WC sous constante surveillance.

Or, contrairement aux femmes, les hommes ne se plaignent jamais de n’avoir à leurs dispositions des éléments adaptés à leurs besoins. Quoique ces objets existent, pensés, inventés, dessinés et fabriqués depuis des lustres uniquement par la main de l’homme, ils ne sont pas utilisés, car la société d’abord et les hommes eux-mêmes ensuite n’ont que faire de l’identité masculine et des ses besoins.

Essayez donc de faire admettre à une femme la difficulté qu’il y a, à pisser perpendiculairement à la cuvette pour éviter des éclaboussures majeures. Bonjour les tours de reins associés (surtout si vous avez des problèmes de dos). Certains, comme moi, utilisent le support de la main sur le mur ( ou le miroir ) face a vous. Mais là encore, les récriminations vont bon train si vous laisser la moindre trace.

Les Norvégiens ont résolu le problème en interdisant, tout bonnement, les hommes à pisser debout. La loi, en effet, s’appliquera bientôt et obligera les hommes à s’asseoir pour uriner. Les toilettes publiques avec urinoir seront rares désormais au pays des Vikings.

Ainsi, une fois encore, tout comme à l’éducation nationale et dans beaucoup d’autres domaines, les hommes doivent se conformer au mantra féminin.

Mais surtout … Ils doivent se taire …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s